• bonsoir joyeux anniversaire bonne soirée

  • Anonyme

    Toc,toc,toc je suis la ♥
    ♥ C'est avec les bras chargés de bisous ♥
    ♥ De tendresse, d'affection et d' amitié ♥
    ♥ Que je passe sur ton blog ♥
    ♥ Je t'envoie des morceaux de bonheur,♥
    ♥ Pour faire danser ton coeur.♥
    ♥ Je t'envoie des pétales de tendresse,♥
    ♥.saupoudrées de douces caresses♥.
    ♥.L'amitié c'est sacrée♥
    ♥ C'est un lien qui nous uni♥
    ♥ Je t'envoie mes plus belles pensées,♥
    ♥ Accompagnées de tendres bisous.♥
    ♥ Je t'envoie ....un peu de moi.♥
    ♥ L'amitié c'est le respect,.♥
    ♥ passe une bonne journée ♥
    ♥......... bisous ♥de ton amie♥........ ♥ selena..

  • Anonyme

    tu ne devait pas aprtir toi mdr aller gros bisous

  • Anonyme

    hello ben alors on pense plus a moi .... snif snif

  • Anonyme

    ^@^ Même si c'est le net qui nous réunit devant un écran... ^@^
    ^¤@ L'amitié devient une douce réalité. ^¤^
    ^@^ Un petit sourire le matin et le soir ^@^
    ^¤^ Tout en lisant mes message ^¤^
    ^@^ Me voici face à toi ^@^
    ^¤^ Dans ce monde virtuel ^¤^
    ^@^ Je te donne sans compter ^@^
    ^¤^ Ma plus grande amitié ^¤^
    ^@^ Et par le biais du net ^¤^
    ^¤^ Je te souhaite une bonne ^¤^
    ^@^ soiree ^@^
    ♪♪ et une nuit♪♪
    ♪♪ Remplie de douceur et de bonheur ♪♪ bisous selena.

  • Anonyme

    tu ameliora ton profil il est tout tristounet ... gros bisous

  • Anonyme

    (à Daniel Balavoine)

    J'ai dû dormir debout,
    Pas un mot, pas un geste
    L'homme qui pouvait sauver l'amour
    Est parti sans laisser d'adresse
    Quelque part au ciel
    J'attends des nouvelles
    Mais les étoiles sont floues

    Il tombe autant de pluie
    Que tout l'amour qu'il mérite
    L'homme qui courait après Lucie
    Est parti quand même un peu vite
    Dans les mauvaises fables,
    Dans les vents de sable,
    Le diable est partout

    J'ai dû dormir debout... dormir debout

    C'est une histoire de fous,
    Tout ce vide que tu laisses
    L'homme qui pouvait sauver l'amour
    Est parti sans laisser d'adresse
    Au ciel, quelque part, difficile à voir,
    Quand t'es K.O. debout...
    Des millions de lumières,
    Accrochées aux barrières,
    De ce temps qui gâche tout,
    Comme des signaux pour lui dire,
    Qu'y a déjà des rivières,
    Au milieu des déserts.
    Et des champs de cailloux.
    Et qu'on lui garde surtout,
    Et qu'on lui garde surtout,
    Sa place au milieu de nous.
    ... au milieu de nous...

    Juste au milieu de nous,
    Pour tout le temps qu'il nous reste,
    L'homme qui pouvait sauver l'amour
    Est parti sans laisser d'adresse
    Dans le fond du ciel,
    Jusqu'aux murs des hôtels,
    Les étoiles sont floues

    J'ai dû dormir debout... dormir debout
    J'ai dû dormir debout... dormir debout
    J'ai dû dormir... debout...

  • Anonyme

    je t'ai mis
    +5 bsxx

  • Anonyme

    je t'ai mis un + 5 car ton blog est trop bien bisous